Nouveautés fantasy

Arkane ([1]) : La désolation

par Pierre Bordage
Arkane est une ville labyrinthique bâtie, selon la légende, par sept maisons toutes-puissantes. Les luxueux niveaux supérieurs sont occupés par un pouvoir corrompu et décadent, déchiré par les intrigues, la magie noire et les meurtres. Après le massacre de son clan, Oziel, fille de la maison du Drac, s'enfuit des Hauts de la ville et gagne les Fonds pour rejoindre son frère condamné.

Nouveautés terroir

Les étés à la Chevinière

par Roland Decriaud
René revient sur les lieux de son enfance mais il ne reconnaît rien de ce qu'il avait laissé : ses grands-parents ne sont plus là et la Chevinière, la maison où il a passé tant d'années a été métamorphosée par son nouveau propriétaire. Il tente alors de se réfugier dans ses souvenirs lointains. Un portrait de la vie rurale dans les années 1950.

L'enfant du Carladès

par Serge Camaille
A plus de 90 ans, René se remémore son incroyable destin. Il fait appel à un écrivain pour l'aider à raconter sa vie, depuis les années 1930 jusqu'à l'époque moderne en passant par la Seconde Guerre mondiale et les années hippies, afin que son arrière-petite-fille connaisse ses origines.

Le jardin de Pétronille (2) : Aux Deux hirondelles

par Élise Fischer
En 1953 à Paris, les jumelles Anne et Pauline Delaumont sont chanteuses de cabaret. Quand le propriétaire leur demande d'ajouter un strip-tease à leur numéro pour attirer la clientèle, elles décident d'ouvrir leur propre établissement appelé le cabaret des Deux hirondelles. Le succès est au rendez-vous mais elles doivent faire face à une campagne de calomnies qui menace leur réputation.

Les rubans de la vengeance

par Alain Delage
A la mort de son père, Marie-Louise se retrouve seule pour gérer l'auberge familiale. Auprès d'elle demeure Gustave, son mari, mais l'ancien compagnon du Devoir travaille dans le milieu de la passementerie et ne compte pas abandonner son métier pour aider sa femme. Pourtant, un soir, elle est inquiétée par un client, Gustave reçoit également des menaces et ses clients lui tournent le dos un à un... Son passé, resté mystérieux même pour sa bien-aimée, serait-il en train de le rattraper ?

Le jardin de Pétronille (1) : Le jardin de Pétronille

par Élise Fischer
Nancy, 1940. Jeannette est gérante d'une brasserie sur la plus grande artère commerçante de la ville, et ouvre un salon de thé, Le jardin de Pétronille. L'occupant allemand constitue une clientèle de choix. Pour se ravitailler, Jeannette parcourt la campagne à vélo tout en oeuvrant pour la Résistance. Mais elle tombe amoureuse d'un officier de la Luftwaffe stationné à la base aérienne d'Essey.

Mon fils va venir me chercher

par Patrick Breuzé
Savoie, années 1950. Camille, une jeune Parisienne, s'installe en vallée de Chamonix, dans un chalet que l'ancien propriétaire, guide de haute montagne, a quitté précipitamment sans rien emporter. Elle y découvre ses carnets de courses, où il relate comment il est resté bloqué plusieurs jours en montagne en attendant les sauveteurs, dont son fils faisait partie.

À la belle marquise

par Gérard Georges
Début des années 1900, à Royat. Comment une petite fabrique artisanale de chocolats devient une entreprise au succès florissant, grâce à l'alliance d'une fille de confiseur et d'un jeune ingénieur des mines. En 1889, ce n'était encore qu'un très modeste moulin-chocolaterie. Mais Auguste et Clémentine Roussel, jeunes mariés, ont des idées et de l'ambition. Lui, ingénieur des Mines, a pour réputation de réussir tout ce qu'il entreprend. Elle, fille d'un confiseur réputé de Royat, a su depuis toute petite aiguiser son palais. Guimauves, pralines, dragées et autres douceurs n'ont aucun secret pour elle. Conjuguant leurs talents, Auguste fait le serment de créer " le meilleur chocolat de toute la contrée ", aux arômes et épices subtils... Comment, en une dizaine d'années, leur modeste entreprise artisanale deviendra-t-elle la florissante enseigne A la Belle Marquise, qui jusqu'à Paris et à l'étranger, fera le bonheur des gourmands et des célébrités ?

Enracinés

par Julien Moreau
Benoît rentre chez lui. Dans sa Montagne bourbonnaise natale. Mais rien ne va plus dans ce mystérieux territoire de moyenne montagne où les bûcherons se font la guerre. La fille de son meilleur ami a disparu, il recroise les fantômes du passé et met les pieds dans une enquête où il est loin d’être convié. Le policier n’a de cesse de vouloir déterrer la vérité mais tout le monde n’a visiblement pas intérêt à ce qu’elle éclate au grand jour. Quand les souvenirs ressurgissent brutalement alors que tout le monde pensait avoir oublié certains détails sordides, l’heure des règlements de compte a sonné. Pourtant, il y a peut-être plus à perdre qu’à gagner de révéler certains secrets

Port-des-Vents

par Hortense Dufour
Dans le village charentais de pêcheurs de Port-des-Vents, les hommes de la famille étant morts, Adèle vit entourée de femmes. Elena a pris de la distance avec elles mais revient tous les étés dans cette famille qui garde le souvenir de la passion vécue par Adrienne.

Un mariage en eaux troubles

par Sylvie Anne
Alice déchante depuis son mariage avec Paul Bersac, le nouveau propriétaire de la Châteline. Son mari a dilapidé sa dot, son entreprise est dans une mauvaise passe et sa belle-mère, Marthe, est trop présente. Mais, peu à peu, Alice s'affirme et prend son destin en main.

Nuage bleu sur ciel de craie

par Martine-Marie Muller
Plateau de Bonsecours, années 1950. Bayard Saint-Martin, un ancien GI, hérite d'une ferme du plateau. En arrivant, il découvre un cadavre dans la mare. Son enquête lui fait rencontrer diverses personnes et tomber amoureux d'Alice et de Lucette, dite Lana.

Les trois chats de Chamasson

par Didier Cornaille
Au coeur du Morvan, trois chats ont élu domicile dans le fenil d'une ferme perdue au fond des bois. Ils sont dérangés par l'arrivée de Sylvestre Tardy, 60 ans, qui, pour rompre avec un passé trop chargé, vient se réfugier dans son ancienne maison familiale. Après quarante ans d'absence, son retour suscite de la méfiance mais Aurélie et le couple Caudont l'aident à retrouver sa place.

Le judas du diable

par Jean Siccardi
En 1951, un couple d'Anglais rachète l'Hôtel du Pont, en Provence. Les anciens propriétaires, les Boutarel, se sont enrichis pendant l'Occupation, puis ont fui à la Libération. Un paquet de lettres est retrouvé. Ecrites par l'ancien cuisinier, il y dénonce les crimes des Boutarel de 1938 à 1942.

La belle étrangère

par Jean-Paul Malaval
Dans les années 1930, la famille Battistello, originaire d'Italie, s'installe en tant que métayers dans le village corrézien de Marlianges, suscitant l'hostilité des habitants. Rapidement, la beauté de l'une des filles Battistello et la bienveillance que M. Artistide, médecin du village, témoigne à l'égard des Italiens alimentent les ragots. Bientôt, il est obligé de dévoiler un lourd secret.

L'or bleu

par Philippe Robin
Début du XXe siècle, en Auvergne. Antoine Roussel est un brillant jeune homme qui partage son temps entre ses études et la ferme familiale, où l'on produit pour subsister une fourme vendue au marché. Embauché comme herboriste par un pharmacien de Rouen, il goûte lors d'une excursion à Honfleur un stilton anglais qui lui donne l'idée d'améliorer la fourme pour en faire un fromage bleu.

Mais qui est Pilgrim ?

Ne vous attendez pas à obtenir une réponse en lisant le livre, mais que cela ne vous empêche pas de vous laissez tenter par sa lecture !

Yeruldelgger, le flic mongol...

Ne vous fiez pas aux apprences ! La couverture est moche, le titre imprononçable et l'auteur inconnu...

Stormdancer

Même si le steampunk a le vent en poupe dans pas mal de milieux, que ce soit le cosplay, le jeu-vidéo ou la BD, il est assez peu représenté dans le monde de la littérature. C'est donc tout naturellement que je me suis précipité sur le roman Stormdancer. Qui non content d'être du steampunk classique est aussi du steampunk japonais. On imagine déjà chaque chapitre à la sauce manga avec des scènes d'actions aussi fluides qu'un épisode de samurai champloo.

Malvoyant
Thème par défaut

Nouveautés roman

Je suis de celles qui restent

par Bernadette Pécassou
Alice reçoit un colis contenant un briquet de collection, que son mari Michel avait commandé sur Internet juste avant de mourir, alors qu'il ne fumait pas. Intriguée, elle découvre que cet objet pourrait avoir un lien avec le frère de Michel, qu'il ne voyait plus depuis plusieurs années. Son enquête la mène sur leur terre natale du Sud-Ouest, que le couple avait quittée pour la région parisienne.

Bakhita

par Véronique Olmi
Bakhita, née au Darfour au milieu du XIXe siècle, est enlevée par des négriers à l'âge de 7 ans. Revendue sur un marché des esclaves au Soudan, elle passera de maître en maître, et sera rachetée par le consul d'Italie. Placée chez des religieuses, elle demande à y être baptisée puis à devenir soeur.

L'Odeur de la forêt

par Hélène Gestern
Un hasard professionnel met entre les mains d'Elisabeth Bathori, une historienne de la photographie, les lettres et l'album d'Alban de Willecot. Ce lieutenant, mort au front en 1917, a été l'ami d'un des plus grands poètes de son temps, Anatole Massis, et a entretenu avec lui une abondante correspondance. D'abord aiguillonnée par l'espoir de retrouver les réponses de Massis, Élisabeth, qui reprend le travail après de longs mois de deuil, se prend peu à peu d'affection pour Willecot, que la guerre a arraché à ses études d'astronomie et qui vit jour après jour la violence des combats. Elle se lance à la recherche de Diane, la jeune femme dont le lieutenant était éperdument amoureux, et scrute chacune des photographies qu'il a prises au front, devinant que derrière ces visages souriants et ces régiments bien alignés se cache une autre tragédie, dont les descendants croiseront à leur tour la grande Histoire durant la Seconde guerre mondiale.L'Odeur de la forêt est une traversée de la perte, à la recherche des histoires de disparus, avalés par la guerre, le temps, le silence. Mais il célèbre aussi la force inattendue de l'amour et de la mémoire, lorsqu'il s'agit d'éclairer le devenir de leurs traces : celles qui éclairent, mais aussi dévorent les vivants. L'Odeur de la forêt est le quatrième roman d'Hélène Gestern. Si l'on y retrouve ses thèmes de prédilection, la mémoire, l'énigme, le pouvoir de la photographie, c'est de loin le plus ample et le plus abouti. C'est à un véritable voyage qu'elle nous convie et on embarque avec elle dans ce texte prolifique, multiple, surprenant dans ses rebondissements, avec toujours ce sentiment d'être au plus près de l'émotion. Texte multiple donc, d'abord par ce qu'il donne à voir : l'horreur physique et psychologique de la guerre des tranchées, la période trouble et héroïque de l'occupation, et le présent de la narratrice. Multiple aussi par les formes d'écriture choisies : journal, correspondance, narration directe. Hélène Gestern a quarante ans. Elle vit et travaille à Nancy. Elle est l'auteur de Eux sur la photo (2011) et La Part du feu (2013) tous les deux publiés chez Arléa. Eux sur la photo, son premier roman, s'est vendu à plus de 40.000 exemplaires. Le livre a été traduit dans plusieurs langues dont l'anglais et l'italien.

Nos vies

par Marie-Hélène Lafon
« J’ai l’oeil, je n’oublie à peu près rien, ce que j’ai oublié, je l’invente.J’ai toujours fait ça, comme ça, c’était mon rôle dans la famille, jusqu’à la mort de grand-mère Lucie, la vraie mort, la seconde. Elle ne voulait personne d'autre pour lui raconter, elle disait qu'avec moi elle voyait mieux qu’avant son attaque. » Le Franprix de la rue du Rendez-Vous, à Paris. Une femme, que l'on devine solitaire, regarde et imagine. Gordana, la caissière. L’homme encore jeune qui s’obstine à venir chaque vendredi matin... Silencieusement elle dévide l’écheveau de ces vies ordinaires. Et remonte le fil de sa propre histoire. Nos vies est le nouveau roman de Marie-Hélène Lafon. Il aurait pour sujet la ville et ses solitudes.<p>Rentrée littéraire 2017</p>

Frappe-toi le coeur

par Amélie Nothomb
"Frappe-toi le coeur, c'est là qu'est le génie", Alfred de Musset.

De l'influence de David Bowie sur la destinée des jeunes filles

par Jean-Michel Guenassia
" Moi, je me plais dissimulé dans le clair-obscur. Ou perché tout en haut, comme un équilibriste au-dessus du vide. Je refuse de choisir mon camp, je préfère le danger de la frontière. Si un soir, vous me croisez dans le métro ou dans un bar, vous allez obligatoirement me dévisager, avec embarras, probablement cela vous troublera, et LA question viendra vous tarauder : est-ce un homme ou une femme ? Et vous ne pourrez pas y répondre. " De l'influence de David Bowie sur la destinée des jeunes filles nous fait partager l'histoire improbable, drôle et tendre, d'une famille joliment déglinguée dont Paul est le héros peu ordinaire. Paul qui, malgré ses allures de filles, aime exclusivement les femmes. Paul, qui a deux mères et n'a jamais connu son père. Paul, que le hasard de sa naissance va mener sur la route d'un célèbre androgyne : David Bowie. Fantaisiste et généreux, le nouveau roman de Jean-Michel Guenassia, l'auteur du Club des incorrigibles optimistes, nous détourne avec grâce des chemins tout tracés pour nous faire goûter aux charmes de l'incertitude.

Les huit montagnes

par Paolo Cognetti
Pietro est un garçon de la ville, Bruno un enfant des montagnes. Ils ont 11 ans et tout les sépare. Dès leur rencontre à Grana, au coeur du val d’Aoste, Bruno initie Pietro aux secrets de la montagne. Ensemble, ils parcourent alpages, forêts et glaciers, puisant dans cette nature sauvage les prémices de leur amitié. Vingt ans plus tard, c’est dans ces mêmes montagnes et auprès de ce même ami que Pietro tentera de se réconcilier avec son passé – et son avenir. Dans une langue pure et poétique, Paolo Cognetti mêle l’intime à l’universel et signe un grand roman d’apprentissage et de filiation.

La sonate oubliée

par Christiana Moreau
En Belgique, Lionella, 17 ans, d'origine italienne, ne vit que pour le violoncelle. Alors qu'elle cherche un nouveau morceau, son meilleur ami lui apporte une boîte ancienne qui contient une partition et un journal intime. La jeune femme se plonge alors au XVIIIe siècle dans le destin d'Ada, une orpheline qui vivait dans un pensionnat de Venise où Vivaldi enseignait la musique. Premier roman.

Le vol de l'alouette

par James Gressier
En 1940, Victor Lalouet, déserteur, rencontre Blanche. Ils s'aiment, mais les parents de la jeune femme s'opposent à leur amour. Victor se consacre alors à l'entreprise familiale de jouets en bois, qu'il souhaite moderniser. Des années plus tard, il reçoit la visite de la fille de Blanche, car cette dernière, sur son lit de mort, le réclame à ses côtés.

Underground railroad

par Colson Whitehead
Cora, 16 ans, est esclave sur une plantation de coton en Géorgie, avant la guerre de Sécession. Grâce à Caesar, elle réussit à s'échapper. Leur première étape est la Caroline du Sud, dans une ville semblant être le refuge idéal mais cachant une terrible vérité. Il leur faut fuir à nouveau, d'autant plus que Ridgeway, chasseur d'esclaves, les traque.<p>Cora, seize ans, est esclave sur une plantation de coton dans la Géorgie d'avant la guerre de Sécession. Abandonnée par sa mère lorsqu'elle était enfant, elle survit tant bien que mal à la violence de sa condition. Lorsque Caesar, un esclave récemment arrivé de Virginie, lui propose de s'enfuir, elle accepte et tente, au péril de sa vie, de gagner avec lui les Etats libres du Nord. De la Caroline du Sud à l'Indiana en passant par le Tennessee, Cora va vivre une incroyable odyssée. Traquée comme une bête par un impitoyable chasseur d'esclaves qui l'oblige à fuir, sans cesse, le " misérable coeur palpitant " des villes, elle fera tout pour conquérir sa liberté. L'une des prouesses de Colson Whitehead est de matérialiser l'" Underground Railroad ", le célèbre réseau clandestin d'aide aux esclaves en fuite qui devient ici une véritable voie ferrée souterraine, pour explorer, avec une originalité et une maîtrise époustouflantes, les fondements et la mécanique du racisme. A la fois récit d'un combat poignant et réflexion saisissante sur la lecture de l'Histoire, ce roman, couronné par le prix Pulitzer, est une oeuvre politique aujourd'hui plus que jamais nécessaire. " Un roman puissant et presque hallucinatoire. Une histoire essentielle pour comprendre les Américains d'hier et d'aujourd'hui. " The New York Times</p>

Summer

par Monica Sabolo
Lors d’un pique-nique au bord du lac Léman, Summer, dix-neuf ans, disparaît. Elle laisse une dernière image : celle d’une jeune fille blonde courant dans les fougères, short en jean, longues jambes nues. Disparue dans le vent, dans les arbres, dans l’eau. Ou ailleurs ? Vingt-cinq ans ont passé. Son frère cadet Benjamin est submergé par le souvenir. Summer surgit dans ses rêves, spectrale et gracieuse, et réveille les secrets d’une famille figée dans le silence et les apparences. Comment vit-on avec les fantômes ? Monica Sabolo a écrit un roman puissant, poétique, bouleversant.

L'art de perdre

par Alice Zeniter
L'Algérie dont est originaire sa famille n'a longtemps été pour Naïma qu'une toile de fond sans grand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par les questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoire familiale qui jamais ne lui a été racontée ? Son grand-père Ali, un montagnard kabyle, est mort avant qu'elle ait pu lui demander pourquoi l'Histoire avait fait de lui un "harki". Yema, sa grand-mère, pourrait peut-être répondre mais pas dans une langue que Naïma comprenne. Quant à Hamid, son père, arrivé en France à l'été 1962 dans les camps de transit hâtivement mis en place, il ne parle plus de l'Algérie de son enfance. Comment faire ressurgir un pays du silence ? Dans une fresque romanesque puissante et audacieuse, Alice Zeniter raconte le destin, entre la France et l'Algérie, des générations successives d'une famille prisonnière d'un passé tenace. Mais ce livre est aussi un grand roman sur la liberté d'être soi, au-delà des héritages et des injonctions intimes ou sociales.

Point cardinal

par Léonor de Récondo
Sur le parking d’un supermarché, dans une petite ville de province, une femme se démaquille méticuleusement, tristement. Enlever sa perruque, sa robe de soie, rouler ses bas sur ses chevilles : ses gestes ressemblent à un arrachement. Bientôt, celle qui, à peine une heure auparavant, volait quelques instants de joie et dansait à corps perdu sera devenue méconnaissable. Laurent, en tenue de sport, a remis de l’ordre dans sa voiture et dissimulé dans le coffre la mallette contenant ses habits de fête. Il s’apprête à retrouver femme et enfants pour le dîner. Petit garçon, Laurent passait des heures enfermé dans la penderie de sa mère, détestait l’atmosphère virile et la puanteur des vestiaires après les matchs de foot. Puis il a grandi, a rencontré Solange au lycée, il y a vingt ans déjà. Leur complicité a été immédiate, ils se sont mariés, Thomas et Claire sont nés, ils se sont endettés pour acheter leur maison. Solange prenait les initiatives, Laurent les accueillait avec sérénité. Jusqu’à ce que surviennent d’insupportables douleurs, jusqu’à ce qu’il ne puisse plus réfréner ses envies incontrôlables de toucher de la soie, et que la femme en lui se manifeste impérieusement. De tout cela, il n’a rien dit à Solange. Sa vie va basculer quand, à la faveur de trois jours solitaires, il se travestit pour la première fois chez eux. À son retour, Solange trouve un cheveu blond… Léonor de Récondo va alors suivre ses personnages sur le chemin d’une transformation radicale. Car la découverte de Solange conforte Laurent dans sa certitude : il lui faut laisser exister la femme qu’il a toujours été. Et convaincre son entourage de l’accepter. La détermination de Laurent, le désarroi de Solange, les réactions contrastées des enfants – Claire a treize ans, Thomas seize –, l’incrédulité des collègues de travail : l’écrivain accompagne au plus près de leurs émotions ceux dont la vie est bouleversée. Avec des phrases limpides, des mots simples et d’une poignante justesse, elle trace le difficile chemin d’un être dont toute l’énergie est tendue vers la lumière. Par-delà le sujet singulier du changement de sexe, Léonor de Récondo écrit un grand roman sur le courage d’être soi.

Les fantômes du vieux pays

par Nathan Hill
Scandale aux Etats-Unis : le gouverneur Packer, candidat à la présidentielle, a été agressé en public. Son assaillante est une femme d'âge mûr : Faye Andresen-Anderson. Les médias s'emparent de son histoire et la surnomment Calamity Packer. Seul Samuel Anderson, professeur d'anglais à l'Université de Chicago, passe à côté du fait divers, tout occupé qu'il est à jouer en ligne au Monde d'Elfscape. Pourtant, Calamity Packer n'est autre que sa mère, qui l'a abandonné à l'âge de onze ans. Et voilà que l'éditeur de Samuel, qui lui avait versé une avance rondelette pour un roman qu'il n'a jamais écrit, menace de le poursuivre en justice. En désespoir de cause, le jeune homme lui propose un nouveau projet : un livre révélation sur sa mère qui la réduira en miettes. Samuel ne sait presque rien d'elle ; il se lance donc dans la reconstitution minutieuse de sa vie, qui dévoilera bien des surprises et réveillera son lot de fantômes. Des émeutes de Chicago en 1968 au New York post-11-Septembre en passant par la Norvège des années quarante et le Midwest des années soixante, Nathan Hill s'empare de l'Amérique d'aujourd'hui et de ses démons et compose avec beaucoup d'humour une fresque aussi ambitieuse que captivante.

Imago

par Cyril Dion
Parce que son frère s'apprête à commettre en France l'irréparable, Nadr le pacifiste se lance à sa poursuite, quitte la Palestine, franchit les tunnels, passe en Egypte, débarque à Marseille puis suit la trace de Khalil jusqu'à Paris. Se révolter, s'interposer : deux manières d'affronter le même obstacle, se libérer de tout enfermement, accéder à soi-même, entrer en résilience contre le sentiment d'immobilité, d'incarcération, d'irrémédiable injustice. Sous couvert de fiction, ce premier roman est celui d'un homme engagé pour un autre monde, une autre société - un engagement qui passe ici par l'imaginaire pour approcher encore davantage l'une des tragédies les plus durables du XXe siècle.

Les Bourgeois

par Alice Ferney
Le destin, depuis la Première Guerre mondiale, des Bourgeois, une riche famille française, patriote, catholique et conservatrice.

La beauté des jours

par Claudie Gallay
Jeanne mène une vie tranquille. Elle a un travail stable, un mari attentionné et deux filles étudiantes. Elle est passionnée par la performeuse Marina Abramovic qui donne une place importante à l'inattendu dans son art. Cet inattendu que Jeanne invite et accueille un été, dans son quotidien.

Le jour d'avant

par Sorj Chalandon
Suite au décès de son frère Joseph, mineur, à cause d'un coup de grisou survenu à la fosse Saint-Amé à Liévin le 27 décembre 1974, Michel Flavent quitte le nord de la France pour Paris dans l'attente du moment propice pour venger cette mort. Quarante ans après la catastrophe, veuf et sans attache, il rentre au pays pour punir le dernier survivant, un vieux contremaître, et enfin tourner la page.

Mercy, Mary, Patty

par Lola Lafon
En 1974, Patricia, la petite fille du célèbre magnat de la presse William Randolph Hearst, est kidnappée par un groupuscule de révolutionnaires dont elle épouse finalement la cause. Relecture de l'affaire Hearst et de son impact médiatique.

Un clafoutis aux tomates cerises

par Véronique de Bure

Dans la forêt

par Jean Hegland
Alors que la société vit dans la peur et que la civilisation s'écroule, Nell et Eva, deux adolescentes, se retrouvent livrées à elles-mêmes dans leur maison perdue dans la forêt, après la disparition de leurs parents. Portées par leur passion pour la danse et l'écriture, elles luttent pour survivre et découvrent les richesses de leur milieu naturel. Premier roman.

Minute, papillon !

par Aurélie Valognes
Dans la vie, on a tous droit à une deuxième chance. Rose, 36 ans, mère célibataire, est une femme dévouée qui a toujours fait passer les besoins des autres avant les siens. Après avoir perdu son père et son emploi, la jeune femme apprend que Baptiste, son fils unique de 18 ans, quitte la maison. Son monde s'effondre.Cette ex-nounou d'enfer est alors contrainte d'accepter de travailler comme dame de compagnie pour une vieille dame riche et toquée, Colette, et son insupportable fille, la despotique Véronique.Et si, contre toute attente, cette rencontre atypique allait changer sa vie ? UNE CURE DE BONNE HUMEUR ET D'OPTIMISME ! Aurélie Valognes a 33 ans. Véritable best-seller en France, son premier roman, Mémé dans les orties, a conquis des centaines de milliers de lecteurs à travers le monde. Son deuxième roman, Nos adorables belles-filles (Lafon, 2016), connaît également un grand succès et paraîtra simultanément au Livre de poche sous le titre En voiture Simone.

La servante écarlate

par Margaret Atwood
Alors que la natalité ne cesse de baisser, Defred doit mettre au service de la république de Giléad, récemment fondée par des fanatiques religieux, son attribut le plus précieux : sa matrice. A travers le portrait de cette femme, l'auteure dresse un réquisitoire sans appel contre tous les intégrismes.

Un océan de pavots (3) : Un déluge de feu

par Amitav Ghosh
En 1839, l'importation d'opium est interdite en Chine. Sous la pression des négociants anglais et indiens, la reine Victoria engage une guerre contre le pays. Kesri Singh, soldat indien, se porte volontaire pour combattre, Zachary Reid tente de se faire accepter parmi les grands marchands d'opium, tandis que Shireen Modi part à la rencontre du fils illégitime de son défunt mari.

Un océan de pavots (2) : Un fleuve de fumée

par Amitav Ghosh
Canton, XIXe siècle. Un bouillonnement de langues, de peuples, de cultures. Commerçants chinois en robe de soie et longue natte, Britanniques compassés de la Compagnie des Indes orientales, marchands américains, Indiens empesés sous leurs brocarts... tous n'adorent qu'un dieu : l'argent. Fanqui Town, enclave de Canton, est gouvernée par la loi du libre-échange et celle de l'opium.

Les lionnes de Venise (1) : Les lionnes de Venise. 1

par Mireille Calmel
Venise, 1627. Lorsque trois hommes masqués enlèvent son père imprimeur, la jeune Lucia, 17 ans, échappe de justesse à un tir de pistolet. Elle cherche alors à découvrir la vérité cachée sous cette attaque, aidée par un vieux maître d'armes et Isabella, une courtisane dont le secret de naissance rejoint le sien.

Un océan de pavots (1) : Un océan de pavots

par Amitav Ghosh
En 1838, l'Ibis, venu de Baltimore, part de Calcutta pour transporter des coolies jusqu'à l'île Maurice. A son bord sont réunis Deeti, une paysanne ruinée, Kuala, son amoureux qui l'a tirée du bûcher, la Française Paulette Lambert qui se fait passer pour une Indienne afin de fuir un mariage arrangé, Jodu, matelot et frère de lait de Paulette, etc.

La Trilogie des Neshov (4) : L'espoir des Neshov

par Anne Birkefeldt Ragde
Erlend et Krumme, des parents débordés, s'efforcent de travailler dans l'espoir de vivre heureux à Copenhague. En pleine quête spirituelle, Mardigo se confronte aux changements de la société. Torunn, qui se lasse de l'infidélité de Christer, retourne dans sa terre natale. Ses lâchetés d'hier la rattrapent.

Jules (2) : Le retour de Jules

par Didier Van Cauwelaert
Jules, ancien chien guide d'aveugle, est redevenu un simple animal de compagnie depuis qu'Alice a recouvré la vue. Alors qu'il commençait à déprimer, il est sélectionné pour être formateur dans une école canine spécialisée dans la détection des crises d'épilepsie. Il y fait la connaissance de Victoire, une superbe braque détectrice de kamikazes qui cherche à se reconvertir.<p>Zibal, vendeur de macarons à l'aéroport d'Orly, tombe amoureux d'une cliente aveugle, Alice, accompagnée de son chien, Jules. Après avoir été opérée des yeux, Alice retrouve la vue et disparaît. Jules est affecté à un autre aveugle, qui le maltraite. Le chien fugue et se réfugie chez Zibal, mais lui fait perdre emploi et logement...</p>

Jules (1) : Jules

par Didier Van Cauwelaert
Zibal, vendeur de macarons à l'aéroport d'Orly, tombe amoureux d'une cliente aveugle, Alice, accompagnée de son chien, Jules. Après avoir été opérée des yeux, Alice retrouve la vue et disparaît. Jules est affecté à un autre aveugle, qui le maltraite. Le chien fugue et se réfugie chez Zibal, mais lui fait perdre emploi et logement...

Nouveautés policier

En sacrifice à Moloch

par Åsa Larsson
Dans le Grand Nord suédois, des chasseurs trouvent des restes humains dans l'estomac d'un ours féroce qu'ils ont traqué et mis et mort. Loin de là, à Kurravaara, une vieille dame est retrouvée sauvagement assassinée à coups de fourche et son petit-fils a disparu. Rebacka Martinsson, procureur de Kiruna, fait le lien entre les deux affaires, mais elle est mise sur la touche par un rival jaloux.

Enracinés

par Julien Moreau
Benoît rentre chez lui. Dans sa Montagne bourbonnaise natale. Mais rien ne va plus dans ce mystérieux territoire de moyenne montagne où les bûcherons se font la guerre. La fille de son meilleur ami a disparu, il recroise les fantômes du passé et met les pieds dans une enquête où il est loin d’être convié. Le policier n’a de cesse de vouloir déterrer la vérité mais tout le monde n’a visiblement pas intérêt à ce qu’elle éclate au grand jour. Quand les souvenirs ressurgissent brutalement alors que tout le monde pensait avoir oublié certains détails sordides, l’heure des règlements de compte a sonné. Pourtant, il y a peut-être plus à perdre qu’à gagner de révéler certains secrets

Le tricycle rouge

par Vincent Hauuy
Cinq ans après avoir élucidé une affaire de meurtres en série, Noah Wallace est contacté par Steve Raymond, un ex-profiler, pour enquêter sur des crimes qui semblent porter la même signature. Dans le même temps, à New York, la journaliste Sophie Lavallée tente d'élucider la disparition d'un reporter dans les années 1970.

Au fond de l'eau

par Paula Hawkins
Portrait de trois femmes en quête d'elles-mêmes. Nel, qui a tenté d'appeler sa soeur avant de mourir. Julia, effrayée de revenir sur les lieux de son enfance, où l'on vient de retrouver le corps de sa soeur, Nel, noyée dans une rivière. Lena, la nièce de Julia.

La dent du serpent

par Craig Johnson
Le shérif Walt Longmire ramène chez lui Cord, un adolescent fugueur entré par effraction chez une vieille femme. Aux portes de la communauté polygame et gardée par des armes à laquelle le garçon dit appartenir, son patriarche comme ses membres déclarent ne pas le connaître. Le shérif et son équipe doivent alors faire face à un chef habile et à son homme de main au passé trouble.

Agatha Raisin enquête (6) : Vacances tous risques

par M. C. Beaton
Agatha a résolu le meurtre de son ex-mari et s'envole pour Chypre pour tenter de reconquérir James Lacey. Ils se retrouvent parmi une bande de touristes anglais dont l'un d'eux est assassiné. Agatha met tout en oeuvre pour identifier le meurtrier mais James préfère fuir.

Maestra (2) : Domina

par L. S. Hilton
La luxueuse vie que Judith Rashleigh, devenue Elisabeth Teerlinc, s'est construite à Venise est menacée. Un corbeau, au courant de son passé, la fait chanter. Elle doit retrouver pour lui un tableau mythique mais, dans cette quête, elle a déjà des concurrents.

Agatha Raisin enquête (5) : Pour le meilleur et pour le pire !

par M. C. Beaton
Agatha Raison et James Lacey ont prévu de se marier mais le jour du mariage, Jimmy, l'ancien mari d'Agatha qu'elle croyait mort, fait son apparition à l'église. Furieux, James s'enfuit. Le lendemain, Jimmy est retrouvé assassiné et Agathe et Jimmy sont les principaux suspects.

Ragdoll

par Daniel Colé
Un cadavre composé de six victimes démembrées et assemblées entre elles par des points de sutures est découvert. Alors que la presse baptise l'affaire "Ragdoll", en référence à la poupée de chiffon, l'inspecteur Fawkes est aidé par son ancienne coéquipière, l'inspectrice Baxter, pour mener l'enquête. Mais le tueur nargue la police en passant par les médias.

Conspiration

par Éric Giacometti
Mis à l'écart par sa hiérarchie, le commissaire Marcas enquête, de la France aux Etats-Unis, sur un secret de l'histoire de France qui pourrait menacer l'équilibre des démocraties occidentales. C'est ce même secret que l'inspecteur Ferragus, en pleine Révolution française, a tenté de protéger des Illuminati en quête de pouvoir absolu.

La daronne

par Hannelore Cayre
Une femme honnête et travailleuse qui élève seule ses enfants franchit un jour la ligne jaune en détournant une grande quantité de cannabis. Sans culpabilité ni effroi, elle devient la daronne.<p>Prix Le Point du polar européen 2017.</p>

Sharko

par Franck Thilliez
Lucie Hennebelle reprend une affaire que son oncle Anatole, policier retraité, n'a pu achever avant son suicide. Sur la trace de Julien Ramirez, soupçonné d'avoir enlevé une adolescente, elle commet l'irréparable. Franck Sharko et Lucie, prêts à camoufler ce crime qui pourrait coûter sa carrière et sa liberté à Lucie, s'attaquent à un trafic terrifiant.

Une enquête de Kay Scarpetta : Chaos

par Patricia Cornwell
Tandis que Kay Scarpetta, experte en médecine légale, relève des éléments suspects sur la scène de décès d'une cycliste, son mari, Benton Wesley, agent du FBI, est appelé au sujet de cette même affaire par un enquêteur d'Interpol. Tout semble confus mais, lorsqu'un de leurs proches est assassiné, vraisemblablement par le même tueur, ils ne doutent plus de leur propre implication dans ces affaires.

Les coins obscurs

par Ruth Rendell
Suite au décès de son père, Carl Martin hérite d'une maison dans les beaux quartiers de Londres ainsi que d'une collection de gélules amincissantes. Comme il a besoin d'argent, il loue un étage au premier venu et vend les médicaments à une amie, retrouvée morte quelques jours plus tard. Une lente descente aux enfers menace Carl.

Haute voltige

par Ingrid Astier
Ranko est un habile cambrioleur qui donne du fil à retordre au commandant Suarez et à sa brigade. Alors qu'il est la cible d'une vengeance sans limite suite à une attaque particulièrement violente, Ranko tombe sous le charme d'Ylana. En gage d'amour, il lui promet de lui offrir des oeuvres d'Enki Bilal. Il doit pour cela livrer de dangereux combats et plonger dans le passé de l'ex-Yougoslavie.

Une enquête du commissaire aux morts étranges : Le moine et le singe-roi

par Olivier Barde-Cabuçon
Le commissaire et son collaborateur le moine hérétique enquêtent sur le meurtre barbare d'une jeune femme dont le corps a été retrouvé dans les jardins du château de Versailles. Ils sont sous la supervision directe de Louis XV et de Mme de Pompadour.

Quand sort la recluse

par Fred Vargas
Une nouvelle enquête du commissaire Adamsberg.

Reykajavik noir (1) : Piégée

par Lilja Sigurdardóttir
Sonja a été contrainte de devenir passeuse de cocaïne pour retrouver la garde de son petit garçon. Elle doit jouer au chat et à la souris avec des narcotrafiquants féroces, un ex-mari pervers, un avocat ambigu, une compagne envahissante.Ellle doit se montrer de plus en plus inventive, de plus en plus audacieuse. Elle doit sortir du piège dans lequel elle s'est laissé enfermer. Seule certitude, Tómas son petit garçon, lui, ne vit que pour ses week-ends auprès de sa si jolie maman. Il y a aussi, à l'aéroport de Keflavík, Bragi, le vieux douanier, très intrigué par cette jeune femme élégante et décidée qui traverse régulièrement les salles d'embarquement. Entre malversations et trafic de drogue, Piégée est un thriller original et brillant, mêlant une intrigue pleine de suspense, des personnages attachants et une description fantastique de la capitale de l'Islande pendant l'hiver 2010-2011, couverte de cendres et sous le choc du krach financier.

La femme à droite sur la photo

par Valentin Musso
L'affaire de la disparition jamais élucidée de l'actrice Elizabeth Badina, en plein tournage en 1959 à Los Angeles, revient sur le devant de la scène lorsqu'en 1998 son fils scénariste, David, en perte d'inspiration, est contacté par un réalisateur célèbre, Wallace Harris, pour travailler avec lui sur le scénario de son prochain film. Ce dernier est l'un des derniers à avoir vu Elizabeth vivante.

Du feu de l'enfer

par Sire Cédric
En surprenant une étrange et cruelle cérémonie, Ariel, simple petit délinquant, se trouve obligé de récupérer une mystérieuse boîte bleue. Si Manon, sa soeur thanatopractrice, en a assez de ses combines, elle ne peut le laisser affronter seul ce réseau, qui semble très puissant. Elle appelle l'inspecteur Raynal pour affronter ce sombre danger.

Jusqu'à l'impensable

par Michael Connelly
Da Quan Foster, ex-membre de gang accusé du meurtre de Lexi Parks, élue locale de West Hollywood, est défendu par Mickey Haller. Privé de son partenaire habituel, Cisco, Haller persuade difficilement son demi-frère, l'inspecteur Harry Bosch désormais retraité, de l'aider à disculper son client. Les preuves accablent Foster et les deux frères n'ont que six semaines avant le procès.

Te laisser partir

par Clare Mackintosh
A Bristol, le capitaine Ray Stevens enquête sur la mort d'un garçon de 5 ans fauché par une voiture dont le conducteur a pris la fuite. Alors que l'enquête piétine, Jenna, la mère du petit Jacob, décide de tout quitter pour s'installer dans un village isolé du Pays de Galles.

Enquêtes du département V (7) : Selfies

par Jussi Adler-Olsen
En raison de ses échecs répétés, l'existence du département V est menacée. Rose doit montrer que le service vaut encore quelque chose, mais elle se retrouve internée, en proie aux fantômes d'un passé violent. D'un autre côté, de nombreux crimes ont lieu à Copenhague. Carl, Assad et Gordon devront empêcher les nouveaux crimes en préparation.

Mr Mercedes (3) : Fin de ronde

par Stephen King
Sept ans après le massacre perpétré par Brady Hartsfield, alias Mr Mercedes, celui-ci gît sur un lit d'hôpital, paralysé, le cerveau endommagé, subissant les essais cliniques expérimentaux du docteur Babineau. Mais le criminel s'aperçoit qu'il est désormais doté de pouvoir de télékinésie. Il intègre le corps du médecin, bien décidé à manipuler et à pousser au suicide son ennemi Bill Hodges.

Nuit

par Bernard Minier
Alors que Kirsten Niggard enquête sur le meurtre d'une technicienne d'une base off-shore, elle trouve des photographies de Martin Servaz. Ce dernier est épié. Cette enquête les mène vers Julian Hirtmann, l'insaisissable tueur.