La culture elfique pour les nuls

La fantasy et la BD font bon ménage, on le savait depuis longtemps. A tel point d'ailleurs qu'il n'est pas toujours évident de faire le tri dans la masse des sorties pour mettre en avant les pépites. Alors quand une série vaut le coup d'oeil, on ne va pas se géner pour le dire. Voici trois bonnes raisons de lire "Elfes" :

1) Pour être incollable sur le monde elfique : On croit tout savoir sur les elfes depuis le petit documentaire de Tolkien, et pourtant on constate encore trop d'imprécisions sur cette espèce fascinante. Cette série vous permettra de briller en société et d'éviter les fautes diplomatiques (Evitez de traiter un semi-elfes de batard, ne comparez pas un elfe bleu à un schtroumpf, ou un elfe sylvain à un militant écologiste,etc...)

2) Parce que vous en avez assez des séries à rallonge : c'est vrai que le piège des séries d'héroïc fantasy, c'est qu'un tome en appelle un autre, en fonction du succès de la série. Le lecteur est ainsi pris entre deux angoisses existancielles majeures, d'un coté le stress d'une attente insoutenable entre deux épisodes, et de l'autre la crainte de devoir investir dans une nouvelle étagère pour ranger les albums d'une série qui n'en finit plus. Ici, pas de problème, la série se présente sous la forme de cinq récits indépendants, centrés sur les différentes tribus. Chaque tome peut donc se savourer à part, et le dernier est prévu pour le début d'année.

3) Parce que vous aimez bien découvrir différents auteurs : Elfes est ce qu'on appelle une série-concept, c'est à dire qu'il s'agit d'un projet impliquant plusieurs binômes scénariste-illustrateur. Ainsi chaque tome est réalisé par un duo différent, ce qui vous permettra d'apprécier les qualités narratives et artistiques de quelques grands noms de la nouvelle génération, tels que Corbeyran et Istin au scénario, ou Marconi et Bordier à l'illustration.

Le port d'oreille en pointe n'est pas indispensable pour apprécier cette lecture.

Et tant que j'y suis, une très bonne année à tous !

Pour approfondir le sujet

Synthèse et complément sur le site de l'éditeur

le teaser

Un petit montage promotionnel du tome 1

Les albums

Elfes (1) : Le crystal des elfes bleus

par Jean-Luc Istin
Les elfes bleus de la petite ville d'Ennlya ont tous été massacrés. L'enquête de l'elfe bleu Lanawyn et de Turin mène vers un clan d'Yrlanais, des hommes qui les haïssent. Dans la cité d'Elsemur, Vaalan, une jeune elfe bleue, pourrait être le messie que les elfes bleus attendent depuis des générations. Une série de cinq albums qui se déroulent dans le même monde mais se lisent indépendamment.

Elfes (2) : L'honneur des elfes sylvains

par Nicolas Jarry
Alors que la cité d'Eysine est assiégée par les Orcs, la fille du roi décide d'aller demander de l'aide aux elfes sylvains. Elle est la dernière descendante des druides, ce qui pourrait être une malédiction pour elle.

Elfes (3) : Elfe blanc, coeur noir

par Olivier Peru
Les Elfes blancs, des sages immortels ayant pour mission la conservation de tout ce qui est voué à disparaître (livres, armes, oeuvres d'art et même êtres vivants) apprennent l'existence du dernier dragon blanc. Ils envoient deux de leurs meilleurs pisteurs le capturer.

Elfes (4) : L'élu des semi-elfes

par Corbeyran
Méprisés et persécutés par les races pures, les demi-elfes, des bâtards dégénérés, sont bannis et vivent disséminés. Mais les temps changent et l'heure est venue du grand rassemblement, sous l'impulsion de Naah-Taal.
Malvoyant
Thème par défaut